Profiter en camping-car de Lanzarote et de Fuerteventura

camping-car, Lanzarote - 4 minutes de lecture
Mercedes 508 garée dans une baie près du Tabloncillo

 

Notre équipe de campeurs canariens avec leur camping-car a lentement commencé à se séparer. Certains d’entre nous ont rencontré d’autres amis sur d’autres îles ou ont dû entreprendre leur voyage de retour vers le continent européen. Vers la fin du mois de mars, le noyau de notre groupe avait quitté Fuerteventura et j’ai passé quelques jours seul dans le sud-est de l’île près d’el Tabloncillo.

Mercedes 508 garée dans une baie près du Tabloncillo

Retour à Lanzarote

J’ai eu envie de changer et j’ai décidé de prendre un ferry pour Lanzarote où j’ai passé les premiers jours près de Playa del Papagayo, l’une de mes plages préférées à Lanzarote.

Plage de Papagayo

Quelques jours plus tard, quelqu’un que j’avais déjà rencontré à Fuerteventura est également venu à Lanzarote. Nous avons tous les deux travaillé depuis ma camionnette et avons passé notre temps libre à faire de la randonnée autour de l’île. Par un week-end nuageux, nous avons grimpé autour du cratère du volcan La Corona,

Randonnée à Vulcano La Corona

où nous avons trouvé beaucoup de fleurs qui sortaient des fissures.

Fleurs au cratère de Vulcano La Corona

Le temps était bien meilleur lorsque nous sommes restés près de Famara où nous avons profité de la vue sur les falaises au coucher du soleil.

Falaises de Famara au coucher du soleil

Nous avons également passé quelques jours dans et autour de Haría, un village très détendu dans les montagnes.

Vue sur Haria

Nous avons apprécié de beaux couchers de soleil à quelques kilomètres à l’ouest de Haría avec une vue imprenable sur Famara et la Graciosa.

Vue depuis les falaises à l'ouest d'Haria

J’avais visité sept des îles Canaries, j’avais donc hâte de visiter enfin la plus petite des huit îles principales. Les visiteurs n’étaient pas autorisés à amener leur voiture ou leur camping-car sur la petite île, nous avons donc décidé de prendre le ferry tôt le matin pour entourer et explorer l’île à vélo en une seule journée. Nous avons fait une longue pause à Playa de las Conchas, l’une des plus belles plages que j’ai vues aux Canaries.

Plage de las Conchas

Après notre voyage à la Graciosa, nous avons passé quelques jours dans le nord de Lanzarote en face de Playa De Orzola.

Mercedes 508 garée devant Playa De Orzola

A quelques kilomètres au sud-est d’Orzola, nous sommes restés près de Mala dans un champ plein de roches volcaniques.

Mercedes 508 près de Mala

Il y avait une piscine naturelle juste à côté du van où nous pouvions profiter du soleil et des bains rafraîchissants.

Piscine naturelle près de Mala

Sur notre chemin vers la partie sud de l’île, nous sommes restés dans un autre champ rocheux près de Mancha Blanca où nous avions une belle vue sur le volcan Caldera Blanca.

Mercedes garée près de Mancha Blanca

Nous avons passé nos derniers jours à Lanzarote dans le sud où nous avons vu le « lac vert ».

El Lago Verde à Playa de los Ciclos

Nous avons vraiment passé un bon moment à Lanzarote et avons été tous les deux positivement surpris de voir à quel point cela fonctionnait bien de rester ensemble dans un « appartement » de six mètres carrés pendant plus de quatre semaines.

Passer les derniers jours à Fuerteventura

Après que mon visiteur soit retourné sur le continent depuis Fuerteventura, j’ai passé quelques jours à travailler et à surfer sur la côte nord-ouest de Fuerteventura.

Mercedes 508 garée devant la plage

Je suis resté en bonne compagnie avec d’autres passionnés de Mercedes : Un couple d’italien vivant en longue 407D

Mercedes 407D et 508D

et Martin et Peggy d’Allemagne vivant dans une belle et gigantesque Mercedes 1113.

Mercedes 508D et 1113

Le temps a filé. En mai, j’ai réalisé que j’avais presque passé six mois aux îles Canaries. L’hiver étant terminé, j’ai décidé de réserver un ferry pour Cadix en Espagne. Je me sentais prêt et motivé pour retourner sur le continent pour accueillir le printemps.

Vue depuis le ferry sur Lanzarote

J’ai rencontré et j’ai séjourné avec tant de gens formidables. Quel bel hiver ! :ensoleillé: